Vous devez prendre la parole dans 5 minutes?

Vous devez prendre la parole dans 5 minutes?

Vous n’avez pas le temps de vous préparer ?

Préparez-vous quand même grâce à la méthode POM!

Les explications de Catherine Sorzana, directrice de Medias Coaching Communication.

Vous devez prendre la parole dans 5mn ? Vous n’avez pas le temps de vous préparer ? Préparez-vous quand même !
Vous pouvez utiliser la méthode POM KISS. Ca sonne un peu comme une manip à effectuer sur un Mac ou comme une chanson anglaise des années 70, mais c’est très efficace.
D’abord le POM : PUBLIC – OBJECTIF – MESSAGE
Demandez-vous ce qui intéresse votre public (pour éliminer sans pitié tout ce qui vous intéresse vous, mais qui ne le concerne pas vraiment).
Précisez votre objectif (transmettre une information, distraire votre auditoire, le faire changer d’opinion…). Avoir un but plus clair rendra votre prise de parole plus dynamique.
Choisissez votre message fort. Ne vous dispersez pas : il vaut mieux n’en avoir qu’un. En situation d’improvisation, baissez votre niveau d’exigence d’un cran. Il ne s’agit pas de trouver le meilleur message (vous n’avez pas assez de temps et de recul), mais de trouver un bon message et de s’y tenir. Donnez ce message essentiel d’entrée de jeu. Et déclinez-le en trois ou quatre idées, pas plus.
Puis le KISS : KEEP IT SHORT AND SIMPLE (en version française : Faites court et simple)
Ne soyez pas trop long, ne délayez pas.
Utilisez des phrases courtes, actives, une syntaxe simple (surtout si vous employez quelques mots techniques et compliqués).
Et utilisez toute l’énergie ainsi économisée pour sourire, être en contact avec votre public, vous impliquer physiquement et émotionnellement dans votre discours.
Enfin, rassuré par cette méthode, lancez-vous dés que possible.
Puisqu’il n’y a dans le fond que deux clés pour gagner en impact : Savoir se préparer et saisir toutes les occasions de s’entraîner.
 
L’article sur l’express entreprise http://lentreprise.lexpress.fr/rh-management/preparez-vous-a-improviser_1537912.html
Pas de commentaires

Poster un commentaire